BIOFERMES INTERNATIONALES

Pour une agriculture jouant pleinement son rôle économique, sociétal et environnemental.
  • 20170611 145218
  • 21 07 Dobha 11
  • DSCN7176
  • HD Projet Micro Fermes Sainte Marthe 8
  • IMG 0194
  • IMG 20170511 110230
  • IMG 20170511 193513
  • IMG 20170512 121623
  • IMG 20170512 122538
  • IMG 20170512 123704
  • IMG 20170601 112619
  • IMG 20170918 144259
  • IMG 20171205 101742
  • IMG 20171208 114638
  • IMG 7791
  • IMG 7913
  • Ecolandi
  • Maniguha village 4
  • Moduel2 Semences Extraction semences poireau
  • module 2 2
  • module 2 3
  • NAVDANYA ferme support
  • P1240703
  • Sechage des graines
  • SOL femmes champs inde
  • SOL formation en Inde
  • SOL Formation en Sologne 750x330
  • SOL Navdanya Farm 1
  • SOL Navdanya Farm 3
  • SOL Navdanya Farm 4
  • SOL reunion de travail
  • SOL Seeds harvest cycle 1
  • SOL Seeds harvest cycle 2
  • SOL Seeds harvest cycle 3
  • SOL Seeds harvest cycle 4
  • SOL trainig about preservation of seeds 1
  • SOL trainig about preservation of seeds 2

Pourquoi ce projet

 

« Biofermes Internationales » est un projet multipays mis en place par l’organisation SOL, Alternatives Agroécologiques et Solidaires et ses partenaires locaux en France en Inde depuis 2016 et au Sénégal depuis 2018.   

 

Un projet pour répondre à des enjeux communs, en France, en Inde et au Sénégal 

Si les contextes liés à l’agriculture en France, en Inde et au Sénégal sont variés, ils ont néanmoins de nombreuses problématiques partagées et face auxquelles des réponses urgentes doivent être apportées telles que l’exode rural, la diminution de la biodiversité cultivée, la perte d’autonomie des paysan·nes et la détérioration de leur statut, etc.  

 

INDE photo

En Indela révolution verte n’a pas réussi à améliorer les conditions de vie des paysan·nes qui sont d’autant plus menacées par les changements climatiques, notamment par les sécheresses et les inondations. Le manque d’alternatives participe à dépeupler les campagnes et nuit à la stabilité sociale et économique des communautés rurales.

 

FRANCE photo

En Francel’agriculture est victime de la déprise agricole depuis plusieurs décennies (pression foncière, contraintes naturelles, pression urbaine, faible renouvellement des exploitations, perte de la biodiversité, …). D'ici 2026, 46 % des paysan.nes actif.ves en 2016 auront atteint l’âge légal de départ à la retraite. Le métier de paysan·ne a considérablement changé du fait de la mécanisation, de l’agrandissement des parcelles, et de l’utilisation des produits phytosanitaire. 

 

  

SENEGAL

Au Sénégal, le manque de politiques agricoles adaptées et les changements climatiques ont de nombreuses conséquences néfastes pour les régions sahéliennes : diminution de la biodiversité, appauvrissement des sols, sécheresse et la désertification, etc. Dans ce contexte, les paysan·nepeinent à retirer un revenu décent de leur activité et l’exode rural est toujours plus prégnant.   

 

Des contextes particuliers mais des problématiques et des solutions partagées : 

« Nous savons que l’agroécologie pourrait permettre de multiplier par deux la production alimentaire mondiale en 10 ans » (Olivier de Schutter). Il est donc urgent de soutenir les petites fermes agroécologiques de nos territoires ! 

 

Le projet Biofermes Internationales a pour objectif l’autonomie économique et alimentaire de paysan·nes en Inde et au Sénégal et de personnes voulant devenir paysan·nes en France, tout en protégeant et restaurant la biodiversité au sein de leur territoire. Le projet favorise l’échange paysan, au sein des pays et entre ceux-ci, afin de partager des expériences, des compétences et favoriser l’essaimage des savoirs faires. 

 

Le projet Biofermes Internationales est innovant par son approche inclusive : il s’adresse aux paysan·nes mais aussi aux citoyen·nes, dans l’idée que les deux sont complémentaires pour créer un sens commun autour du territoire, et un ciment d’actions collectives en faveur de l’agriculture et de l’environnement.  

Une image contenant extérieur, serre, bâtiment

Description générée automatiquement

 

Mise en oeuvre


Ce projet vise à soutenir la mise en place et/ou le développement de petites fermes agroécologiques dans les 3 pays dans l’objectif d’atteindre une autonomie économique et alimentaire,  tout en protégeant et en restaurant la biodiversité de leurs territoires. 

3 ACTIONS 

SOL infographie agroecologie semences autonomie seule


1. Formations à l’agroécologie paysanne  

 

Actions en cours  

2020-2022 

Résultats des activités déjà menées 

2016-2019 

France 

Formation de 20 personnes à l’agroécologie au sein de 1fermes formatrices et accompagnement par SOL et 8 ADEARS dans leur projet d’installation 

Création d’un parcours de compagnonnage paysan itinérant au niveau national 

59 personnes formé·es  au sein de 8 petites fermes agroécologiques formatrices. Parmi les 52 personnes que nous avons suivies45% sont installés5% en cours d’installation et 21% sont en recherche de foncier.   

Inde 

Formation de 200 paysan·nes aux techniques agroécologiques et agroforestières. 

Distribution de 240 arbres fruitiers et fourragers aux paysan·nes lors des formations. 

Création de 30 jardins potagers afin de renforcer la sécurité alimentaire des communautés paysannes.  

Visites de suivi mensuelles par les coordinateurs pour aider et accompagner les paysan·nes dans leur transition. 

430 paysan·nes dont 48% de femmes, ont été formé·es à l’agroécologie et la conservation des semences paysannes dans 40 villages des 3 Etats (Uttarakhand, Uttar Pradesh et Rajasthan);100% des paysan·nes formé·es mettent en pratique les techniques de productions agroécologiques transmises  

Sénégal 

Formation de 10 animateurs aux pratiques agroécologiques d’élevage, pisciculture, maraîchage et arboriculture au sein de la ferme-école. 

Formation de 30 paysan·nes au maraichage agroécologique et à l’agroforesterie au sein du périmètre de production. 

Organisation d’un forum de sensibilisation à l’agroécologie pour au moins 200 paysan·nes de la zone 

Organisation d’au moins 6 visites d’expérience sur d’autres initiatives agroécologiques au Sénégal pour plus de 30 paysan·nes. 

Une ferme de formation comprenant des espaces d’élevage, pisciculture, arboriculture, maraîchage ainsi qu’une case de semences locales a été créée et aménagée 

1animateur·rices ont été formés à l’élevage agroécologique, la reproduction-conservation des semences, l’agroforesterie et les traitements naturels  

Plus de 3000 arbres ont été plantés 

11 visites d’expérience sur différentes initiatives au Sénégal ont été organisées 

 

Echanges Paysans 

100 paysan·nes et partenaires indien·nesfrançais·es et sénégalais·es du projet ont participé à un voyage d’échange en Inde en novembre 2019. Cela leur a permis de partager savoirs et savoir-faire entre pairs autour des trois thématiques centrales du programme : agroécologie, semences et autonomie.  

Découvrez les échanges paysans en vidéo !  

©Laurie Debove 

2. Préservation de la biodiversité cultivée 

Dans un contexte où 75% des semences cultivées ont été perdues en un siècle (FAO), le projet vise à former les personnes à l’ensemble de la chaine d’activité paysanne, de la production de leurs semences à la production d’une alimentation saine et variée. Cela pour permettre de renforcer l’autonomie et l’indépendance des paysan·nes et leur rendre la maîtrise de ce savoir qui a été le leur pendant des millénaires qui est la production, la sélection et la multiplication des semences. 

En remettant cette activité dans les mains des paysan·nes, nous garantissons la valorisation de la diversité génétique des semences et leur adaptation et résilience aux contextes climatiques locaux. 

 

 

Actions en cours  

2020-2022 

Résultats des activités déjà menées 

2016-2019 

France 

Renforcement et développement d’un conservatoire de semences paysannes locales et résilientes au changement climatique avec la ferme Sainte Marthe Sologne située en région Centre 

Multiplication et conservation des semences paysannes à destination de jardiniers et de paysan·nes avec la Maison des semences paysannes maralpines en région PACA 

 

76 personnes ont bénéficié d’une formation de 4 jours à la reproduction et conservation des semences à la Ferme Sainte Marthe Sologne.  

Le Conservatoire pédagogique inauguré en 2017 comprend un espace de documentation multimédia, un espace d'exposition et de démonstration, un espace d'expérimentation et d'apprentissage, un conservatoire de semences comprenant plus de 1000 variétés, un jardin de semences, un verger conservatoire et un jardin mandala. 

Inde 

Formation de 200 paysan·nes à la reproduction et conservation des semences paysannes. 

Identification de 20 variétés de semences résilientes aux changements climatiques. 

Réalisation d’un manuel de sensibilisation sur les savoirs et savoir-faire traditionnels en agriculture, notamment autour des semences paysannes. 

83 gardien·nes de semences, en majorité des femmes, assurent la reproduction et la multiplication de 25 semences de variétés locales adaptées à leurs terroirs et au climat de leur zone. 

4 banques de semences communautaires ont été mises en place dans les 3 zones du projet et regroupent 63 variétés de semences traditionnelles et locales  

Plus de 2000 variétés de semences paysannes sont conservées au conservatoire de la ferme de Bija Vidyapeeth qui a été renforcé 

 

Sénégal 

Formation de 2 animateurs et 40 personnes à la conservation/reproduction des semences ; 

Collecte, tri et stockage de semences arboricoles et maraichères au sein de la case de semences paysannes 

Une case de semences paysannes a été créée 

Un forum sur les semences paysannes a été organisé avec plus de 100 habitant·ede la zone et l’intervention d’expert·es  

 

Voyagez autour des semences en vidéo  

Une image contenant personne, herbe, main, extérieur

Description générée automatiquement 

©Laurie Debove 

 


3. Sensibilisation du grand public à l’agroécologie : 

 

Actions en cours  

2020-2022 

Résultats des activités déjà menées 

2016-2019 

France 

Création d’outils de sensibilisation sur l’agroécologie, les semences et l’autonomie : une bande dessinée, des affiches pédagogiques, un quizz sur les semences. 

Organisation d’un grand évènement dédié à la transition agricole et alimentaire rassemblant plus de 700 personnes 

Création et diffusion d’une boîte à outil numérique pour s’informer facilement sur les acteurs et les ressources qui peuvent aider à concrétiser son projet d’installation. 

5 Rencontres Inter-Acteurs organisées, permettant la mise en dialogue et la coopération des structures paysannes sur les questions d’installation et d’accompagnement des porteu·ses de projet agricole. 

Organisation d’un événement d’envergure de sensibilisation sur la question de l’installation paysanne. 

Mise en réseau des « ancien·nes de la ferme de Sainte Marthe » et création d’outils d’animation de ce réseau tel qu’une carte collaborative et un comité d’animation. 

4 Rencontres Inter-Acteurs organisées et mise en dialogue des structures paysannes sur les questions d’installation et d’accompagnement des porteu·ses de projet agricole (rencontres inter-acteurs) 

Une campagne de sensibilisation « Tablons sur nos paysans » a été réalisée en collaboration avec nos partenaires des Rencontres Inter-Acteurs et la plateforme Pour Une Autre Pac 

Les activités de sensibilisation ont touché directement plus de 4000 personnes.  

Inde 

Organisation de 6 festivals locaux autour de la préservation de l’environnement, des semences paysannes, de l'alimentation et l'agriculture 

Renforcement des jardins potagers dans 11 écoles. 

Organisation d’ateliers pédagogiques permettant de sensibiliser près 1300 enfants.  

Les élèves de 22 écoles soit 4953 enfants, dont 48% de filles, ont été sensibilisés à l’agroécologie et la préservation des ressources naturelles  

Plus de 10 000 personnes ont été sensibilisées aux thématiques du projet grâce à l’organisation de plusieurs évènements de sensibilisation 

 

Sénégal 

Sensibilisation d500 élèves de 5 établissements scolaires de la zone par le collectif Eco-Jeunes Solidaires 

Organisation de 2 visites scolaires sur la ferme pour environ 60 élèves de la zone 

Organisation d’un évènement de sensibilisation à la consommation responsable mobilisant au moins 200 habitant·es de la zone 

Accueil d'au moins 1500 visiteurs par an sur les sites agroécologiques de Nguiguiss Bamba et échanges autour des thématiques du projet 

290 enfants sensibilisés à travers des activités sur la ferme et 13 interventions dans deux structures éducatives de la zone 

540 habitant·es de la zone sensibilisés, dont principalement des femmes à l’arboriculture, l’agroécologie et la consommation responsable  

5000 visiteur·euses externes sensibilisés aux thématiques du projet  

Une émission télévisée sur les impacts sociaux et environnementaux du projet et des interviews de membre de l’ONG diffusés sur les radios et chaînes locales  

 

Une image contenant texte, imprimante

Description générée automatiquementUne image contenant texte

Description générée automatiquement

 

Territoires impactés et bénéficiaires : 

  • Inde : États du Nord de l'Inde (Uttarakhand, Rajasthan, Bengale Occidental et Uttar Pradesh) 

  • France :Régions Centre Val de Loire, Bourgogne, Occitanie et PACA 

  • Sénégal : Région de Louga 

 

 

 

 

Le porteur de projet

Presentation SOL 2018 BDL’association agit en France et à l’international depuis plus de 40 ans pour la transition agricole et alimentaire. 

SOL Alternatives Agroécologiques et Solidaires, est une organisation de solidarité internationale, qui a pour objectif de participer à la satisfaction des besoins essentiels des agriculteur.rices paysan.nes et à la valorisation de leur rôle dans la société. 

Pour ce faire, SOL soutient le développement de l’agroécologie paysanne via: 

  • L’appui et l’accompagnement sur le long terme d’actions concrètes co-portées par des organisations locales. 

  • La mise en réseau des acteur.rices de la transition du local au global 

  • La diffusion des idées et des expériences pour sensibiliser et essaimer 

  • Le dialogue avec les pouvoirs publics en lien avec les collectifs dont l’association est membres 

Découvrir l'association SOL  

L'équipe

Pour ce projet, l’association SOL travaille en collaboration avec des partenaires opérationnels locaux dans les 3 pays d’action. Ces associations sont reconnues pour leur expertise et leurs réalisations de terrain pour promouvoir l’agroécologie et la protection de semences paysannes.

En France,

L’association Intelligence Verte et la Ferme Sainte Marthe Sologne 

La Maison des semences Paysannes Maralpines 

Une image contenant extérieur, plante, jardin

Description générée automatiquement 

 

 

En Inde,

L’association Navdanya, co-fondée et dirigée par Vandana SHIVA, Docteur en philosophie, engagée pour la promotion de l'agriculture paysanne et prix nobel alternatif 1993. 

 

©LaurieDebove 

Une image contenant personne, danseur, gens

Description générée automatiquement

 

 

Au Sénégal,

LONG des villageois de Ndem  

Une image contenant extérieur, herbe, ciel, saleté

Description générée automatiquement 

 

 

À quoi vont servir les dons ?

Ce projet ambitieux et novateur n’en est qu’à ses débuts !

Vos dons permettent d'augmenter le nombre de personnes, en France, au Sénégal et en Inde, qui bénéficient de l'action de formation en agroécologie et conservation des semences. Ils permettront aussi d’équiper les 3 fermes supports de formation ainsi que la sensibilisation du plus grand nombre sur les thématiques d’action du projet.

Financement par ECODOTA

ECODOTA accompagne l’association SOL pour le projet BIOFERMES Internationales depuis 2017, notamment grâce au mécénat de BIOBLEUD et ECOCERT

Infos clefs

Le projet a reçu le prix « Femmes et Environnement » de la fondation RAJA- Danièle Marcovici en 2021 ainsi que le prix coup de cœur du jury pour 1% pour la Planète, dans la catégorie Agriculture & sol.
En novembre 2019, 100 partenaires et paysan.nes du projet ont partagé leur expérience autour de l’agroécologie paysanne lors d’un voyage d’échange en Inde.
Une bande dessinée, des affiches et un quizz ont été réalisés sur les thématiques du projet, découvrez les sur le site de SOL.